MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant

Il contrôle continûment
le taux de compression

Le contrôle du taux de compression d’un moteur VCR pourrait être discret, avec par exemple deux possibilités : un taux de compression faible et un taux de compression élevé. Des moteurs VCR ont déjà été conçus qui relèvent de cette stratégie : il en résulte en une limitation de la performance énergétique finale.

Le VCR discret à 2 étages constituerait une solution
transitoire avant d'aller vers le "full VCR" si d'autres
avantages technologiques ou économiques
compensent le manque de contrôlabilité

Si un moteur VCR n’est capable de fournir que deux valeurs de taux de compression, la meilleure stratégie est de prévoir un taux de compression très faible de l’ordre de 7 ou 6 :1 pour fortement downsizer le moteur et un taux de compression « classique » de 10 ou 11 :1 pour répondre aux conditions ordinaires de conduite. Les problèmes qui résultent de cette stratégie sont variés. Par exemple, il est impossible d’augmenter le taux de compression à faibles charges pour optimiser le rendement. Le taux se retrouve également trop faible à pression de suralimentation intermédiaire, de sorte que le rendement est réduit et qu’il est difficile de maîtriser la température échappement. L’allumage par compression (Controlled Auto Ignition) devient inefficient voire impossible. Dans ce cas, la réduction de consommation accessible se retrouve drastiquement limitée.

Pour un moteur à deux taux de compression, une autre stratégie consisterait à prévoir un taux minimal de 10 ou 11 :1 et un taux maximal de 13 :1. En ce cas, le rendement serait amélioré à basses charges, mais le gain du downsizing-downspeeding supplémentaire serait perdu, ce qui rendrait le VCR non rentable par rapport aux moteurs GDI turbo classiques.

La stratégie du VCR nécessite d’aller chercher les grammes de carburant/kW et les grammes de CO2/km ultimes. Ceci implique nécessairement de disposer d’un contrôle continument variable du taux de compression. Cette fonction fait partie des caractéristiques de base de la technologie MCE‑5 VCRi.

Le contrôle continu et flexible du taux de compression du MCE‑5 VCRi est au service de l’objectif
premier du VCR : aller chercher les grammes de carburant/kW et les grammes de CO2/km ultimes